Avant de partir

Comment est né le projet

28 Février 2012
Écrit par Publié dans Avant de partir

Yann et moi , nous nous sommes rencontrés sur un voilier , donc déjà , nous avions tous les 2 des atomes crochus pour la voile . Mais de la à faire ce type de projet, il y a une marge. Et pourtant , dès notre rencontre, nous avons eu cela en tête , évidemment , sous forme de rêve plus que de projet, mais ça commençait déjà sérieusement à être présent dans un coin de notre esprit. La vie passant , le projet était toujours là mais plus ou moins lointain , plus virtuel on va dire. On traine tout de même sur les pontons rêver de bateau, on lit voiles et voiliers ,multicoques mag ...

Puis en mai 2009, notre ostéopathe annonce à Yann qu’il part en bateau pour 1 an avec sa famille. Alors là, le vélo se remet à pédaler dans la tète, et plus fort que jamais. Nous pouvons presque «toucher» le rêve de quelqu’un d’autre . Notre projet se matérialise de façon de plus en plus clair dans un recoin de notre cerveau, cela ne tient qu’à nous de le concrétiser. Nous prenons conscience que si nous ne posons pas de date de départ, nous ne partirons tout simplement jamais .
De plus , nous sommes à un tournant de vie ou au niveau professionnel, tous les efforts faits avant commencent  à porter leurs fruits , pour les études des enfants, nous sommes encore dans une période ou cela est réalisable, et puis si on s’écoute ce n’est jamais le bon moment.
Donc un beau jour du mois de mai 2009, nous prenons la décision d’un voyage en bateau, en famille, la date de départ est arrêtée à juillet 2013 .
Nous nous donnons 4 ans pour préparer le projet, en fait 3 suffiront , mais le boulot de préparation est conséquent. Les domaines à aborder sont tous  inconnus pour nous , il nous faut débroussailler le terrain pour y voir plus clair.
Nous commençons donc par recenser tous les aspects à appréhender vis à vis du projet: les compétences requises

  • le coté bricolage à bord du bateau
  • l’école des enfants
  • le coté santé
  • l’aspect financier
  • l’administratif à terre ...

ACHAT BATEAU LOA
Comme la plupart , nous avons acheté notre bateau en LOA, c’ est à dire qu’ un organisme de financement achète le bateau et nous le loue . Il est possible à tout moment de racheter le bateau en cours de LOA , suivant des conditions  définies contractuellement au départ .
Un des avantages de la LOA , concerne les bateaux classés en catégorie A , la LOA permet de réduire la TVA . En effet , la loi française permet de choisir entre une TVA réelle ou une TVA au forfait. Pour la TVA au réel , vous payez 19,6 % de TVA en UE et 0 % en dehors des eaux territoriales européennes . Pour la TVA au forfait , vous payez 9,8 % de TVA ou que vous vous trouviez . Le choix est à faire au départ en fonction de votre programme de navigation.
Pour notre part , nous avons choisi la TVA au réel , le bateau ne passera que 6 mois en France avant que nous partions dans des contrées plus lointaines.
ASSURANCE BATEAU
Au niveau des assurances bateau , là c’ est la surprise , la plupart des assurances n’ assurent les bateaux que jusqu’ aux Canaries ? En fait , il n’ existe que très peu d’ assurance au delà de cette zone . Sail the world a la encore négocié avec Groupama et Amlin  , il existe aussi Générali qui propose un contrat ainsi que Panthénius et Banque populaire .
Chacun fait donc le choix en fonction du programme de navigation , sachant que les Etats Unis sont la plupart du temps exclues à cause des événements du 11 septembre 2001 (problème de la responsabilité civile).Nous avons choisi le contrat négocié par Sail the World , Amlin , c’ est un contrat complet qui inclut assistance et rapatriement et qui correspond à notre programme.

En savoir plus... 0 Commentaire

L'apprentissage de la navigation

28 Février 2012
Écrit par Publié dans Avant de partir

Le seul à prétendre à une petite expérience de navigation , c’ est Yann . Mais pour notre projet , cela ne suffit pas , il faut approfondir . Je passe donc le permis côtier et le permis hauturier en 2009 , première étape pour apprendre à tracer une route de navigation .
Ensuite , il faut pratiquer , nous passons donc un premier stage avec les guides du Grand Large , en novembre 2009 , au départ de la Trinité sur Mer .
Le second , c’ est Yann qui s’ y colle , au printemps 2010 , avec la MACIF , une semaine de voile au départ de Lorient , direction La Rochelle .
En parallèle , nous louons un catamaran , en aout 2009 , au départ de Lorient , avec les enfants , pour leur faire découvrir l’ aspect vie à bord , navigation.... Pour une découverte , c’ est une découverte , 35 noeuds de vent , au prés , avec des creux de 2,5 m , pendant 6 heures (maintenant avec le recul , on se dit qu ‘on aurait pu faire demi tour , toujours avoir un plan B en bateau ). Tous les enfants vomissent , moi c’est pas loin, et on a une seule serpillière.
Malgré cela , la suite de la semaine se passe bien et les enfants pèchent plein de maquereaux , tout rentre dans l’ ordre.
Bref , on décide que l’ expérience suivante se fera au soleil , avec si possible des dauphins . Nous louons donc un catamaran , un Athéna 38 , en Corse , l’année suivante . Beaucoup mieux , et en prime , nous avons eu des dauphins , Ouf.

En savoir plus... 1 Commentaire

Les formations

10 Janvier 2012
Écrit par Publié dans Avant de partir

Les formations

Dés 2009 , nous avons établi une liste de toutes les choses à prévoir pour pouvoir partir .
C’est ainsi qu’est née notre chronologie d’Appaloosa . Cela recense tout ce qui doit être fait avant le départ .
Ainsi , différentes formations ont été réalisées.
Alors dans le désordre : Formation moteur diesel , moteur hors bord , électricité , médecine en milieu isolé, sécurité et survie , voilerie , formation Maxsea ,
La plupart de ces formations ont été réalisées grâce à Sail the world . Toutes sont intéressantes à faire , en dehors du fait qu’on apprend beaucoup de choses (c’est tout de même le but), on y rencontre en général des candidats au voyage comme nous , avec qui , il est très instructif de discuter . Toute expérience est bonne à prendre . Cela nous permet d’échanger et de se rassurer , on a tous les mêmes problématiques .
La quantité de choses à emmagasiner est énorme , et touchent des domaines inconnus pour nous jusque là.

En savoir plus... 0 Commentaire

L'administratif

10 Janvier 2012
Écrit par Publié dans Avant de partir

COURRIER /  IMPOTS
Pour le courrier , nous avons trouvé une solution qui s’appelle Courrier du Voyageur , c’est une société qui s’occupe de scanner votre courrier et vous le met en ligne sur un site dédié . A priori , un nombre certain de voyageurs font appel à eux et en sont très satisfaits . Ils proposent différentes formules et peuvent même gérer le courrier du CNED . C’est probablement la solution pour laquelle nous allons opter .On vous dira dans un an si cela se passe bien.
Pour les impôts , alors là , c’est encore plus simple , l’ administration française a fait de gros progrès ces dernières années . Tout est pilotable d’ internet , on peut tout payer par leur site . Si tout est bien anticipé l’ année d’ avant , les prélèvements se font automatiquement , c’ est nickel.


PROTECTION SOCIALE / COMPLEMENTAIRE

Tout d’ abord la sécurité sociale , en France , si vous êtes salariés depuis plus d’ un an et que vous vous arrêtez de travailler , vous gardez vos droits de sécurité sociale pendant 4 ans . Ca , c’est bien . Par contre , le cout des frais médicaux en France est très bas par rapport aux autres pays . Or la sécurité sociale rembourse sur la base du cout des frais médicaux en France , et cela  même si vous avez engagé ces frais à l’ étranger .
Pour la complémentaire santé classique , elle s’ arrête si vous êtes hors de France plus de 4 mois ,et de plus, elle rembourse sur la base des plafonds de la sécurité sociale francaise . Bref , il est donc indispensable d’ avoir une mutuelle complémentaire si on ne veut pas y laisser sa chemise , en cas de problème sérieux. Mais , il faut une mutuelle adaptée aux navigateurs au long cours .

Sail The World fournit un dossier complet sur leur site , il recense toutes les informations à savoir sur la protection sociale et la complémentaire santé des tourdumondistes  . Cette association  a fait un boulot remarquable , elle a négocié auprès de différentes compagnies d’ assurance , des contrats d’ assurance santé adaptés aux navigateurs au long cours .Tout est clairement expliqué dans leur site (www.stw.fr).Il existe aussi Panthénius qui propose ce service de contrat santé , mais il nous ont paru plus cher pour notre cas . Après à chacun de comparer par rapport à son cas de figure .
Pour notre part , nous avons souscrit auprès de Sail The World, un de leur contrat santé , celui du Gan plus précisement .

En savoir plus... 0 Commentaire

Les vaccins

10 Janvier 2012
Écrit par Publié dans Avant de partir

Sur les conseils de notre médecin traitant , nous sommes allés à Nantes au centre du voyage international , service des maladies infectieuses et tropicales ( rien que le nom fait peur). Nous avons été vacciné contre la fièvre jaune , les  hépatites A et B , la typhoïde , et la méningite .
Nous avons eu aussi plein de conseils pour la prévention du paludisme , en fonction des zones ou nous allons aller .
En  parallèle  , Yann et moi avons suivi une formation médecine en milieu isole , formation ou on apprend à faire des points de suture , des intra musculaires , réagir de la meilleure façon en cas de gros pépins et savoir faire face seul . Cette formation dure 2 jours , elle est organisée par IEF santé , elle nous apprend aussi à constituer sa pharmacie de bord et à réunir tout le matériel médical nécessaire . C’est une formation indispensable pour ce type de projet.

En savoir plus... 1 Commentaire