La remontée du bateau d'Afrique du Sud

STE HELENE

28 Février 2012

Lundi 13 Février 2012

Ste Hélène

Nous sommes le 13 février , et Appaloosa vient d’arriver à Ste Hélène à 18h50 .

Onze jours pour faire Cap Town -Ste Hélène , c’est pas mal du tout . les bureaux de douane et  d’immigration étant fermés à l’heure de l’arrivée , les gars devront attendre le lendemain matin pour faire la clearance d’entrée et de sortie , en effet , Jean François a un avion à Dakar le 27 février , il veut essayer de ne pas le louper .

Mardi 14 février , jour de la St Valentin , mauvaise surprise pour Yann , en préparant ses papiers pour la clearance , il s'aperçoit qu’il ne trouve pas son passeport , après plusieurs longues et interminables minutes , il faut se rendre à l’évidence le passeport n’est pas sur le bateau.

Après réflexion , il a probablement été oublié dans la voiture de location le dernier jour avant le départ . Après un mail à Peter à Cap Town , qui a remué ciel et terre pour tenter de le retrouver , le passeport est retrouvé au guichet de Budget car à l’aéroport . Ouf, gros soulagement .

Enfin après une enquête de moralité sur Yann de la part des autorités de Ste Hélène et la présentation de la photocopie du passeport , Yann sera enfin autorisé à débarquer.

En savoir plus... 2 Commentaires


2 Février 2012. L’approvisionnement est enfin bouclé. Les formalités sont faites, tardivement, il ne reste que le plein de fuel qui doit se faire à la sortie du port. Le temps de larger les amarres, de franchir le swing bridge (le pont levant bleu) et le pont pivotant blanc, de s’y rendre, d’apprendre que je ne peux avoir de fuel détaxé, de chasser le phoque qui voulait s’installer sur le ponton, il est 18h. Vu le vent 35 à 40 kt, nous remettons le départ le lendemain à l’aube.

3 février 7h : nous larguons les amarres de « Cape Grace marina », la jet set de Cape Town. Avec un certain pincement je me dis que je ne repasserai pas ces 2 ponts charmants de si tôt, au mieux dans 3 ans avec ma famille au complet. A 9h nous mettons le Cap au 150, toujours avec 3 ris dans la Grand Voile et 2 ris dans le Génois, car il y a 30 kt avec des rafales à 35 kt, nous faisons une vitesse de surface de fond de 7 kt. Ce n’est qu’après quelques jours que nous serons sûr que le loch de surface est mal paramétré.

C’est le grand jour, celui du départ définitif, celui de la (première) grande expérience hauturière, celle qui va faire que nous serons en permanence à plus de 500 Mn des côtes (sachant qu’on les voit au mieux à 10 Mn), celle qui va me rapprocher enfin de ma famille, celle d’un nouvelle expérience de vie à bord avec de relatifs inconnus

En savoir plus... 0 Commentaire

Nous sommes le 2 février 2012, initialement , le départ était prévu ce soir , mais la météo était un peu vitaminée , 40 neuds de vent annoncé , au cap de Bonne Espérance et avec un bateau qu’on ne connait pas , il faut savoir être sage , décision est prise de partir le lendemain matin de bonne heure . Une journée pour s’habituer doucement à Appaloosa et prendre ses marques , c’ est plus raisonnable . A partir de maintenant, les nouvelles arriveront par mail , via l’iridium , 2 positions par jour seront envoyées à moi même , Peter et Adam qui surveillent la météo.
A peu près au niveau de la Namibie , Appaloosa devrait être visible grâce à sa balise de tracking Dolink. Nous suivrons de près leur évolution sur google Earth . Chaque jour qui passe maintenant , nous rapproche de Yann , les enfants ont hâte de revoir leur père et de découvrir le bateau aussi.
Je suis chargée de communiquer aux femmes d’équipiers à bord , les nouvelles des marins des Mers du Sud .
La première étape est Ste Hélène , prévue dans onze jours environ .

En savoir plus... 0 Commentaire

CAP TOWN

10 Janvier 2012

Lundi 16 janvier , Yann prend l’avion pour Le Cap , pour rapatrier notre bateau, Appaloosa , qui est mis à l’eau ce même jour.
L’émotion est grande, que ce soit pour les enfants ou pour moi , nous ne reverrons Yann que fin mars , soit dans 2 mois et demi. C ‘est le prix à payer, Appaloosa ne va pas venir tout seul , et c’est un test grandeur nature pour le bateau. Quel meilleur moyen de le connaitre que de naviguer sur 7000 milles avec .
Trois équipiers secondent Yann , au départ de CapTown , Jean Michel, Gérard et Jean Francois .
Ils seront présents jusqu’à Dakar , ou Cédric et Bruno prendront le relais . Enfin , Jean Alain , les rejoindra à Punta Delgada aux Acores.
Pour le moment , l’heure est à la prise en main d’Appaloosa , tout doit être testé , l’équipement complémentaire acheté sur les shipchandlers sud-africains , l’avitaillement pour les 2 mois de remontée dans l’Atlantique réalisé.
Yann est donc seul aux commandes là bas , l’aventure commence donc pour lui , on a beau le vouloir ce projet , depuis des années en plus, ce passage n’est pas facile. Mais ça aussi , cela fait partie de l’ aventure .
La suite n’en sera que plus belle. La mise à l’eau a bien eu lieu , le mat a été posé dans la foulée et Appaloosa s’est mis à quai , dans la Marina de Cape Grace Hôtel , face au Waterfront . Position idéale pour nos navigateurs qui vont pouvoir se faire de petits restos de temps en temps , et gouter aux bons vins sud africains .

La semaine qui a suivi l’arrivée de Yann , puis de Jean Michel et Gérard a été occupée. Beaucoup de petites finitions de menuiserie ont été réalisées sur Appaloosa , les voiles posées , le bout dehors installé , les mesures des coussins du cockpit prises ....Une vraie fourmilière!
La semaine suivante , l’installation de Furuno est prévu , et enfin les premiers essais en mer .
La seconde semaine sera tout aussi dense que la première , les finitions du bateau seront terminées à temps , il faut dire qu’il sera bateau salon au Salon du Multicoque de Lorient de 2012, autant qu’il soit sur son 31.
A ce propos , félicitations au chantier et à toute l’équipe de chez Dean , très professionnelle, réactive, à l’écoute,de bons conseils et surtout chaleureuse et familiale, donc un grand merci à eux .

En savoir plus... 0 Commentaire

Le voyage d'Appaloosa commence par une mise à l'eau, le 16 janvier 2012 à Captown, à la marina du RCYC. Cela fait 2 ans et demi qu'on attend cela et maintenant , c'est fait. Les sentiments sont entrezmélés, satisfait, excité, stressé, heureux ..... tout se mélange.

En savoir plus... 0 Commentaire